Avec son livre Collapsus, Thomas Bronnec imagine une dictature verte

, Avec son livre Collapsus, Thomas Bronnec imagine une dictature verte


Thomas Bronnec, l’auteur de « Collapsus » (éditions Gallimard Série noire).

© Ouest-France Thomas Bronnec, l’auteur de « Collapsus » (éditions Gallimard Série noire).

Thomas Bronnec a rencontré des lecteurs, mercredi 7 décembre 2022, à l’Espace Ouest-France, à Rennes. L’occasion de parler de son livre, Collapsus, un roman de politique-fiction dans lequel un gourou écologiste parvient à conquérir l’Élysée.

En médecine, collapsus désigne un malaise soudain, intense, accompagné d’une chute de tension. C’est aussi le titre du dernier livre de Thomas Bronnec (paru aux éditions Gallimard Série noire). Journaliste à Ouest-France, il raconte dans son nouveau roman l’ascension politique d’un gourou écologiste, Pierre Savidan, qui remporte l’élection présidentielle, porté par la dispersion des partis politiques traditionnels.

Libertés et confinement

Une fois au pouvoir, il multiplie les réformes liberticides au nom de la préservation de la planète. « Ce n’est pas parti d’une réflexion sur l’écologie ou l’environnement. L’idée du roman, je l’ai eu au moment des confinements, en m’interrogeant sur la démocratie et les libertés », explique l’auteur, invité mercredi soir à l’espace Ouest-France.

Au plus fort de la crise sanitaire, il constate à quel point les citoyens acceptent de céder leurs libertés, afin de combattre le virus. « Ces mesures, on les a subies de plein gré, en pleine sidération. » L’urgence écologique impose elle aussi des mesures fortes, mais la différence. « Les effets de l’action ne se feront sentir que dans dix ou vingt ans. Le cerveau humain a du mal à associer urgence et long terme. »

La montée des extrêmes

Dans son roman, le gourou écologiste Pierre Savidan va jusqu’à instaurer un scoring individuel, qui permet de noter les actions des citoyens au quotidien, avec des incitations financières à la clef. « Récemment, j’ai interviewé un député macroniste qui travaille justement sur un compte carbone », révèle-t-il, comme si la réalité finissait par rejoindre la fiction.

Son livre n’a rien d’anti-écolo. Passionné de politique, Thomas Bronnec s’intéresse davantage à la montée des extrêmes. D’ailleurs, l’un de ses précédents romans (En pays conquis, paru en 2017) abordait la montée de l’extrême droite. « Quand j’ai commencé à écrire Collapsus, Sandrine Rousseau n’était pas encore connue. Aujourd’hui, en prônant une écologie radicale, elle a compris que c’est une méthode pour que certaines problématiques soient débattues. Droite et gauche sont obligées de se positionner. »


Thomas Bronnec avec des lecteurs à l’espace Ouest-France, lors d’une rencontre animée par Fabien Cazenave.

© Ouest-France Thomas Bronnec avec des lecteurs à l’espace Ouest-France, lors d’une rencontre animée par Fabien Cazenave.

Le but de dictature.org est de traiter le sujet de Combattre les dictatures en toute clarté en vous offrant la visibilité de tout ce qui est publié sur ce sujet sur le web dictature.org vous présente cet article développant du sujet « Combattre les dictatures ». Ce texte se veut reconstitué du mieux possible. Si tant est que vous souhaitez apporter des remarques concernant le thème « Combattre les dictatures » vous avez la possibilité de discuter avec notre rédaction. D’ici peu, nous présenterons d’autres informations sur le sujet « Combattre les dictatures ». visitez de manière régulière notre blog.