Diabaty Doré se fâche : « même si on emprisonne tous les leaders des 4 grandes coalitions… on mette fin à cette dictature

, Diabaty Doré se fâche : « même si on emprisonne tous les leaders des 4 grandes coalitions… on mette fin à cette dictature
, Diabaty Doré se fâche : « même si on emprisonne tous les leaders des 4 grandes coalitions… on mette fin à cette dictature

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, le procureur général près la cour d’appel de Conakry a annoncé jeudi dernier, 20 octobre 2022, des instructions aux parquets du grand Conakry d’engager des poursuites judiciaires contre certains leaders politiques qui ont appelé au soutien de la manifestation du FNDC, qui exigeait à la junte du CNRD un dialogue franc pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel. Mais, selon Diabaty Doré, président du Rassemblement pour la République (RPR), le parquet de Conakry cherche à diviser les membres du quatuor. Il l’a dit lors de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG de ce samedi, 22 octobre 2022, rapporte un journaliste que Guineematin.com avait dépêché sur place.

Pour le président du RPR, ce sont les anciennes habitudes du régime d’Alpha Condé qui reviennent avec les militaires qui l’ont renversé pour s’emparer du pouvoir le 5 septembre 2021. Diabaty Doré a donc profité de sa communication au siège de l’UFDG pour dénoncer une boulimie du pouvoir dont font preuve le CNRD (comité national du rassemblement pour le développement) qui, selon lui, veut diviser les plus grandes coalitions de la Guinée.

« Vous avez suivi la télé avant-hier soir où le procureur est sorti. Comme Sidy Souleymane N’Diaye est parti, il fallait retrouver un autre Sidy Souleymane N’Diaye pour faire la même chose. Il cite 5 noms, en disant que le quatuor a fait une réunion soutenant la manifestation du FNDC. J’étais à cette réunion, mon frère Francis Haba n’y était pas ; mais, son nom figurait (sur la liste). C’est-à-dire qu’on se lève, on dit bon, le nom qui vient dans la tête et puis on le dit. Mais, parmi tout ça, c’est le nom de notre frère Étienne Soropogui qui revient, alors qu’il est sous contrôle judiciaire ! C’est de la boulimie du pouvoir ! C’est une sélection pour diviser le quatuor. Mais, qu’ils se détrompent parce que nous ne céderons pas », a martelé Diabaty Doré.

Selon le président du RPR, le CNRD est paniqué parce que l’ANAD, le RPG, le FNCD-politique et la CORED se sont unis pour s’opposer à la façon dont la transition est menée. Et, il estime que l’arrestation des leaders du quatuor n’arrêtera pas la lutte pour la démocratie en Guinée.

« Depuis qu’ils (les militaires du CNRD) sont là, ça fait 14 mois, le FNDC a appelé à des manifestations ; mais, c’est avant-hier qu’on nous dit qu’il y a 5 personnes, il faut les interpeller parce que déjà l’union sacrée des 4 grandes coalitions perturbe surtout le sommeil du locataire du Palais Mohamed V, il ne veut pas ça. Mais, comme nous l’avons toujours dit, on ne se bat pas pour un homme, on se bat pour notre pays. Si on interpelle Francis Haba, Elhadj Mamadou Sylla, Elhadj Dembo Sylla, Dr Fodé Oussou Fofana… tous les leaders de l’ANAD et du quatuor seront présents, s’ils veulent, ils n’ont cas nous emprisonner tous. Et, même si on emprisonne tous les leaders des 4 grandes coalitions ; aujourd’hui, la lutte va continuer et on va libérer la Guinée parce qu’il faut qu’on mette fin à cette dictature. Et, croyez-moi, la victoire est proche. Ce que nous avons encaissé au temps d’Alpha Condé, les Guinéens n’ont plus peur des armes, ni de gaz lacrymogène ou de matraques. Nous y sommes déjà habitués depuis janvier-février 2006 », a rappelé M. Doré, qui demande aux magistrats de ne pas être du côté de la dictature qui veut s’installer en Guinée.

Mamadou Yahya Petel Diallo et Ibrahima Bah pour Guineematin.com

Le but de dictature.org est de traiter le sujet de Combattre les dictatures en toute clarté en vous offrant la visibilité de tout ce qui est publié sur ce sujet sur le web dictature.org vous présente cet article développant du sujet « Combattre les dictatures ». Ce texte se veut reconstitué du mieux possible. Si tant est que vous souhaitez apporter des remarques concernant le thème « Combattre les dictatures » vous avez la possibilité de discuter avec notre rédaction. D’ici peu, nous présenterons d’autres informations sur le sujet « Combattre les dictatures ». visitez de manière régulière notre blog.