En Argentine, la mort de la porte-drapeau des « Mères de la place de Mai »

, En Argentine, la mort de la porte-drapeau des « Mères de la place de Mai »
, En Argentine, la mort de la porte-drapeau des « Mères de la place de Mai »

Elle a crié sa colère, sa rage pendant près de 10 ans. Hebe Pastor de Bonafini est morte hier à l’âge de 93 ans. Elle était la voix des Mères de la Plaza de Mayo, la Place de Mai dans la capitale argentine, ces mères qui ont défié la dictature militaire. Trois jours de deuil ont été décrété en Argentine.

Un deuil pour rendre hommage à cette femme, dont l’histoire bascule en 1977, un an après l’arrivée des militaires au pouvoir. Ses deux fils, militants politiques de gauche, sont enlevés. Disparus sans laisser aucune trace. Avec d’autres mères, elle vont décider pendant toute la durée de la dictature jusqu’en 1983 de manifester toutes les semaines coiffées d’un fichu blanc sur la tête, sous les fenêtres de la Casa Rosada, le siège du pouvoir.

Publicité

30.000 disparus pendant la dictature militaire

Inlassablement Hebe de Bonafini a cherché à identifier les 30.000 disparus de la dictature argentine. Et, plus largement, elle a lutté pour la défense des droits humains. Ces marches vont durer pendant 25 ans, jusqu’en 2006.

Mais la présidente des Mères de la Place de mai est aussi une figure controversée. En 2001, cette anti-américaniste, défenseuse de Chavez et Maduro au Venezuela se réjouit des attentats du 11 septembre. En janvier 2015, elle ne condamne pas les attaques contre Charlie Hebdo, évoquant une France colonialiste qui n’a pas « l’autorité morale pour parler de terrorisme criminel ». Enfin, son ONG forte de 6000 salariés est aussi impliquée dans des scandales financiers.

Pour autant, Hebe de Bonafini demeure une personnalité historique et incontournable en Argentine. Ses cendres reposeront bientôt sur la Place de Mai.

Et aussi :

– La Nouvelle-Zélande s’interroge sur le droit de vote à 16 ans

– Au Japon, le papier toilette, nouvel outil de prévention du suicide des jeunes

Le but de dictature.org est de traiter le sujet de Combattre les dictatures en toute clarté en vous offrant la visibilité de tout ce qui est publié sur ce sujet sur le web dictature.org vous présente cet article développant du sujet « Combattre les dictatures ». Ce texte se veut reconstitué du mieux possible. Si tant est que vous souhaitez apporter des remarques concernant le thème « Combattre les dictatures » vous avez la possibilité de discuter avec notre rédaction. D’ici peu, nous présenterons d’autres informations sur le sujet « Combattre les dictatures ». visitez de manière régulière notre blog.