En Gambie, une réconciliation inachevée

Manifestation de soutien aux victimes des crimes commis pendant 22 ans sous la présidence de Yahya Jammeh, le 16 octobre 2021 dans les rues de Serekunda. Jason Florio/REDUX-REA

REPORTAGE – Les victimes de la dictature ubuesque de Yahya Jammeh réclament toujours justice et des réparations.

Jambur (Gambie)

Dans la petite ville de Jambur, l’appel à la prière du soir résonne depuis la mosquée blanche. Quelques hommes d’âge mûr s’avancent vers les deux minarets, séparés par un toit en tôle. Ici, la plupart des jeunes sont partis. Un exode qui a débuté sous le régime dictatorial de Yahya Jammeh et qui se poursuit, cinq ans après son départ.

Absence de travail, peur d’un retour à la dictature ou encore problèmes administratifs… les parents ont fini par accepter qu’ils ne reverraient peut-être jamais leurs enfants. «Nous ne voulons pas qu’ils reviennent», avoue tristement Abdoulaye Bojang. Un de ses fils a été tué en 2000, lors une manifestation étudiante réprimée par la police, au cours de laquelle 14 personnes ont perdu la vie à Banjul, la capitale gambienne. Ses autres enfants vivent au Portugal et aux Pays-Bas.

Boisson de vérité

Le plus grand drame de Jambur s’est déroulé en 2009, lors de la chasse aux sorcières ordonnée par Yahya Jammeh. À travers la Gambie, des centaines de personnes ont été arrêtées…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Black Friday

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ? Connectez-vous

Le but de dictature.org est de traiter le sujet de Combattre les dictatures en toute clarté en vous offrant la visibilité de tout ce qui est publié sur ce sujet sur le web dictature.org vous présente cet article développant du sujet « Combattre les dictatures ». Ce texte se veut reconstitué du mieux possible. Si tant est que vous souhaitez apporter des remarques concernant le thème « Combattre les dictatures » vous avez la possibilité de discuter avec notre rédaction. D’ici peu, nous présenterons d’autres informations sur le sujet « Combattre les dictatures ». visitez de manière régulière notre blog.