Ferhat Mehenni: L’Algérie se sert du sommet arabe pour soutenir la « dictature russe »

, Ferhat Mehenni: L’Algérie se sert du sommet arabe pour soutenir la « dictature russe »

Ferhat Mehenni, leader du Mouvement pour l’indépendance de la région de Kabylie en Algérie (MAK), n’y va pas par quatre chemins dès lors qu’il « s’agit de l’autorité algérienne » si autorité il y a. Il qualifie de régime de « voyou » qui se comporte comme un enfant gâté et lunatique sous protection de la dictature russe, qui lui garantit l’impunité.

Ferhat Mehenni, dit Ferhat Imazighen Imula, s’est confié à Hespress pour dire tout ce qu’il avait sur le cœur. Aussi à quelques jours de la tenue du sommet arabe qui devrait, prévu début novembre à Alger, le chef du « gouvernement kabyle en exil » a assuré, que « l’Algérie n’est nullement intéressée par une quelconque unification des pays arabes arabes, comme veut le faire croire sa propagande, mais qu’il ne s’agit à travers cet évènement que d’un +égo d’Etat+ et de manœuvres politiques pour soutenir Poutine dans sa guerre contre l’Ukraine« .


, Ferhat Mehenni: L’Algérie se sert du sommet arabe pour soutenir la « dictature russe »

© Fournis par Hespress

En réponse à une question d’Hespress sur la promotion par le régime algérien de grands slogans politiques tels que la réunification arabe et l’unité des rangs avant le sommet arabe, alors même qu’il fait de « la politique d’hostilité et de division à l’encontre de certains de ses voisins » un crédo, le leader du « MAK » , qui réside en France, a indiqué, que « le régime algérien est le système des généraux et des militaires qui ne s’embarrassent ni de contradictions ni de mensonges« .

« Le régime militaire en Algérie s’appuie sur la dictature russe qui lui garantit l’impunité à l’instar du régime du président syrien Bachar al-Assad », soutient Mehenni, ajoutant que c’est là la posture d’« un régime voyou qui se comporte comme un enfant inconstant et qui a l’habitude de voir tous ses caprices satisfaits, sous peine de provoquer le chaos ».

Non ! pour le leader kabyle, « le régime algérien n’a aucune intention d’unir les rangs des pays arabes (…) et ce sommet arabe est une question d’+arrogance+ ou une expression de +l’Etat, c’est moi+, comme c’est une manœuvre politique pour obtenir le soutien de la Ligue arabe afin de pérenniser le projet du président russe d’envahir et d’annexer l’Ukraine ».

Pour notre interlocuteur, « ce n’est pas un hasard si le sommet arabe se tienne à Alger, quelques jours avant les manœuvres militaires russo-algériennes dans les eaux territoriales de l’Algérie« .

En effet, ces exercices militaires conjoints, baptisés « Desert Shield 2022 », auront lieu entre le 16 et 28 novembre, et « ne sont, selon les responsables russes, dirigés vers aucun tiers, mais destinés uniquement à lutter contre le terrorisme ».

Ferhat Mehenni a une autre lecture des choses. Pour lui, « ce sommet d’Alger devrait être perçu comme une forme de menace envers les pays arabes qui ne sont pas en accord avec les généraux qui président aux destinées de l’Algérie. Cette même Algérie, a-t-il fait remarquer, qui est connue de tous pour sa propension à provoquer des guerres avec son voisinage. Elle en a même fait un +way of life+« .


, Ferhat Mehenni: L’Algérie se sert du sommet arabe pour soutenir la « dictature russe »

© Fournis par Hespress

Et c’est là « le message que le peuple kabyle veut envoyer au sommet, invitant les pays et les dirigeants arabes à comprendre la position du Gouvernement provisoire de Kabylie, et à soutenir le peuple kabyle dans sa lutte pour défendre son droit de décider lui-même de son sort », a dit le leader du MAK.

Abordant la question des violations des droits de l’homme dans la région de Kabylie, Ferhat Mehenni a indiqué « qu’actuellement trois plaintes sont déposées au niveau du Rapporteur spécial sur les droits de l’homme en Algérie, et au niveau des mécanismes d’experts des Nations Unies, outre une plainte à la Cour pénale internationale (CPI), concernant les crimes de torture, d’assassinat et de tentatives de génocide, particulièrement celle de 2021« .

Le mémorandum sur le droit à l’autodétermination du peuple kabyle, a rappelé Mehenni, est déposé aux Nations Unies depuis septembre 2017, et a besoin du soutien diplomatique des pays amis pour faire bouger les choses au sein des instances onusiennes.

The post Ferhat Mehenni: L’Algérie se sert du sommet arabe pour soutenir la « dictature russe »   appeared first on Hespress Français.

Le but de dictature.org est de traiter le sujet de Combattre les dictatures en toute clarté en vous offrant la visibilité de tout ce qui est publié sur ce sujet sur le web dictature.org vous présente cet article développant du sujet « Combattre les dictatures ». Ce texte se veut reconstitué du mieux possible. Si tant est que vous souhaitez apporter des remarques concernant le thème « Combattre les dictatures » vous avez la possibilité de discuter avec notre rédaction. D’ici peu, nous présenterons d’autres informations sur le sujet « Combattre les dictatures ». visitez de manière régulière notre blog.