Francis Lalanne appelle à destituer Macron pour «haute trahison»

, Francis Lalanne appelle à destituer Macron pour «haute trahison»
, Francis Lalanne appelle à destituer Macron pour «haute trahison»

Troubadour

Devenu complotiste antivax, le chanteur accuse notamment le Président de «fraude électorale» sur une chaîne YouTube conspirationniste. Entre fake news et appel «aux barricades», son propos décousu agite le spectre d’une «dictature».

«Il faut neutraliser cet individu», car il «est dangereux». En promo pour la sortie de son nouveau livre, soi-disant «censuré», Francis Lalanne, chanteur devenu figure des antivax et du complotisme, appelle à «destituer Emmanuel Macron». Sur son compte Gettr (un réseau social comparable à Twitter très prisé de la fachosphère), sur VKontakte (le Facebook russe) ou sur YouTube, celui qui s’est radicalisé au fil de la pandémie de Covid-19 déploie la thèse d’un coup de force institutionnel. Dans son ouvrage (Lettre en vers à l’occupant de l’Elysée, à la Représentation nationale et au peuple français, Talma studios), il appelle les Français à «se réveiller» et à passer «à l’action».

Francis Lalanne a un plan : il faut pousser les parlementaires à invoquer l’article 68 de la Constitution et à se constituer en «haute cour» pour juger Macron. Son crime ? «Haute trahison !» «Il viole la Constitution tous les jours, viole le code pénal, le code civil, le code de la santé publique, de la sécurité intérieure !» accuse Francis Lalanne, interrogé pendant près de deux heures par le youtubeur d’extrême droite Mike Borowski sur une chaîne conspirationniste, fin novembre.

Grâce à l’enquête parlementaire menée par ladite cour, «les Français découvriront la vérité sur la façon dont il a financé son parti politique, sur la façon dont il a détourné l’argent des Françaises et des Français en prétendant faire des aides au développement d’autres pays que je ne citerai pas, sur la façon dont il a voulu influencer la presse pour malmener la dissidence et empêcher la liberté d’expression»… La liste de ses griefs contre Emmanuel Macron est longue. Et décousue.

Le «peuple» contre la «dictature sanitaire»

Un discours bâti sur les fausses informations et les théories du complot. En Ukraine, dit Lalanne, des soldats français se seraient battus à Marioupol. Bon, ok, «on en a pas encore vraiment la preuve, mais on en est quasiment certain», ajoute-t-il. Emmanuel Macron serait un «occupant» de l’Elysée et aurait été porté au pouvoir par une «fraude électorale», affirme-t-il, prétendant en détenir les preuves et avoir porté l’affaire devant la Cour européenne de justice… Le reste est à l’avenant.

Francis Lalanne en appelle donc aux parlementaires. Enfin, pas tous : «Mon espoir est dans un sursaut des députés RN», ajoute-t-il, disant aussi compter sur leurs collègues LR «dignes de ce nom». Le chanteur leur intime de lancer la procédure «avant Noël», à défaut de quoi «c’est foutu pour les Français, on repart dans les mesures répressives, les Conseils de défense, les couvre-feux, les confinements».

«Sa vraie place, sur le banc des accusés»

Et face à la «dictature», Francis Lalanne en appelle au peuple. Car ça fait donc plus d’un an qu’il réclame le recours à cet article 68. En vain. Celui qui a tenté de devenir député aux dernières législatives (mais n’a recueilli que 2,12 % des voix dans la troisième circonscription de Charente) s’étonne de l’attentisme du Parlement : «Soit ils sont incompétents […], ou alors les partis d’opposition ne sont pas une opposition réelle.» Bêtes ou complices, donc. Lalanne accuse d’ailleurs Marine Le Pen de collusion avec le Président.

Le troubadour dit ne se faire que peu d’illusions sur une procédure qui est pensée «pour que ce ne soit pas possible» qu’elle aboutisse. Mais qui permettrait de «mettre l’occupant de l’Elysée à sa vraie place, sur le banc des accusés» et de le «destituer dans le cœur des Français». Peuple sur lequel il dit, dans son livre, compter pour «reprendre le chemin des barricades». Au fil du live YouTube de Francis Lalanne, suivi en direct par plusieurs milliers de spectateurs et visionné, ce jeudi, environ 80 000 fois (total modeste sur cette plateforme), les esprits s’échauffent. Alors que les messages haineux se multiplient dans le tchat, un utilisateur lance : «Francis !!! Réveille-toi !!! Ça ne se passera que par les armes», sans que personne ne sourcille.

Le but de dictature.org est de traiter le sujet de Combattre les dictatures en toute clarté en vous offrant la visibilité de tout ce qui est publié sur ce sujet sur le web dictature.org vous présente cet article développant du sujet « Combattre les dictatures ». Ce texte se veut reconstitué du mieux possible. Si tant est que vous souhaitez apporter des remarques concernant le thème « Combattre les dictatures » vous avez la possibilité de discuter avec notre rédaction. D’ici peu, nous présenterons d’autres informations sur le sujet « Combattre les dictatures ». visitez de manière régulière notre blog.