Le pouvoir, ses dérives, ses attraits dans La Grande Librairie

, Le pouvoir, ses dérives, ses attraits dans La Grande Librairie
, Le pouvoir, ses dérives, ses attraits dans La Grande Librairie

Le romancier algérien Yasmina Khadra publie Les Vertueux (Mialet-Barrault). Algérie, 1914. Un jeune berger est envoyé dans les rangs de l’armée française lors de la Première Guerre mondiale. À la clef, la promesse de jours meilleurs pour lui et sa famille. Mais lors de son retour en Algérie, rien ne se passe comme prévu. L’auteur tisse une fresque de bruit, de fureur, de violence et de douleur… mais laisse entrevoir la possibilité du pardon.

Pour son premier roman, Le Mage du Kremlin (Gallimard), Giuliano Da Empoli pénètre dans les arcanes du pouvoir russe. Inspiré de la vie de Vladislav Sourkov, « l’éminence grise » de Vladimir Poutine, l’auteur imagine un conseiller politique fictif et raconte la construction de l’ascension du Président russe. Un roman fort bien ciselé, remarquablement documenté, pour saisir sur la mécanique du pouvoir et ses inévitables dérives.

Photojournaliste (Prix Albert Londres 2021) et romancière (Prix Goncourt du premier roman en 2021), Emilienne Malfatto publie Le Colonel ne dort pas (Éditions du Sous-sol). L’histoire d’un tortionnaire qui sévit dans un pays en guerre, sans nom ni repères. La nuit, il ne dort pas : les fantômes de ses victimes le hantent. Une fable qui alterne récit et vers libres, réflexion passionnante sur le lien entre pouvoir et barbarie.

Historien, haut fonctionnaire et écrivain, Camille Pascal publie L’air était tout en feu (Robert-Laffont). Avril 1718, trois ans après la mort de Louis XIV, le Royaume de France se porte très mal. Un incendie ravage alors le quartier du Petit-Pont et menace Notre-Dame. Mais un autre feu se prépare, celui du complot ourdi par la duchesse du Maine contre Philippe d’Orléans, le régent du jeune Louis XV. Avec un plaisir contagieux, Camille Pascal décrit les manœuvres et les intrigues du temps de la Régence tout en proposant une analyse passionnante de la France.

Le choix des libraires : La Confiserie

Direction Rabastens dans le Tarn. Il y a un an et demi, à peine, Magid Berdjouh et Kevin Zeguilé ont choisi cette petite ville près de Toulouse pour ouvrir une librairie. Son nom ? « La Confiserie ».

Le but de dictature.org est de traiter le sujet de Combattre les dictatures en toute clarté en vous offrant la visibilité de tout ce qui est publié sur ce sujet sur le web dictature.org vous présente cet article développant du sujet « Combattre les dictatures ». Ce texte se veut reconstitué du mieux possible. Si tant est que vous souhaitez apporter des remarques concernant le thème « Combattre les dictatures » vous avez la possibilité de discuter avec notre rédaction. D’ici peu, nous présenterons d’autres informations sur le sujet « Combattre les dictatures ». visitez de manière régulière notre blog.